Sarah Bernhardt, célèbre tragédienne française - 4 février 2017

Par Jacqueline Daumet, professeur honoraire

Conf Sarah Bernhardt Affiche mini

Dans le cadre de ses conférences mensuelles, la Société libre d’agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l’Eure, association laïque fondée en 1798 sous le Directoire, invite le samedi 4 février Jacqueline Daumet, professeur honoraire.   Cette conférence, intitulée « Sarah Bernhardt, célèbre tragédienne française », aura lieu aux Archives départementales de l’Eure à Évreux, 2 rue de Verdun, à partir de 14 h 30.

Henriette Rosine Bernard dite Sarah Bernhardt est née à Paris le 22 octobre 1844. Elle deviendra la plus grande tragédienne française de son époque. Certaines de ses interprétations sont passées à la postérité comme, par exemple, « La Dame aux camélias » d'Alexandre Dumas fils, ou « L'Aiglon » d'Edmond Rostand. Par ailleurs, elle a dirigé plusieurs théâtres et beaucoup voyagé à l'occasion de ses nombreuses tournées à travers le monde.

Enfin, cette femme hors du commun a été une source d'inspiration pour des artistes tels que le photographe Félix Tournachon plus connu sous son pseudonyme Nadar, l'affichiste Alfons Mucha ou le peintre Georges Clairin, pour ne citer qu'eux. Jean Cocteau aurait, dit-on, inventé pour elle le terme de « monstre sacré ».

Elle meurt à Paris le 26 mars 1923 pendant le tournage du film « La Voyante » réalisé par Léon Abrams sur un scénario de Sacha Guitry, Le gouvernement lui organise des obsèques nationales. Elle repose désormais au cimetière du Père-Lachaise.

Jacqueline Daumet avait présenté en 2013 pour la Société libre une conférence consacrée à Marie Curie. C’est donc la biographie d’une autre femme d’exception qu’elle nous fera découvrir au cours de son exposé illustré de projections de photographies.

Entrée libre et gratuite.